S’enfuir et briser le silence pour avoir la vie sauve est mieux.
J’ai envie de crier haut et fort afin de me faire entendre par toutes les femmes du monde qui continuent de croire que leur bourreau changera un jour. Écoutez moi bien, il ne changera jamais. L’homme violent ne change pas. L’homme violent récidive toujours car la violence est cyclique.
Chères sœurs, pour rien au monde n’acceptez de subir la violence conjugale quelque soit sa nature. Elle est mortelle. Fuyez dès le premier coup. Partez si vous aimez vos enfants !
C’est mieux de les voir grandir que de perdre sa vie et laisser les enfants traumatisés toute leur vie.
Que l’âme de cette dame repose en paix et que les âmes de toutes les femmes mortes à cause de violence conjugale reposent en paix. Ça fait très mal. Une mort précoce et violente. RIP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *