Du 31 juillet au 4 août 2023, j’ai eu l’opportunité de participer activement à un séminaire régional axé sur le concept de police communautaire. Cet événement enrichissant s’est déroulé au sein du centre régional de formation d’Accra et a rassemblé des délégués en provenance de divers pays tels que le Ghana, le Nigéria, la Gambie et le Bénin. Il convient de souligner que le Bénin a amorcé depuis quelques années déjà une démarche novatrice avec la mise en place d’une police communautaire. Bien que des progrès significatifs aient été accomplis, il est indéniable qu’il reste encore des perspectives d’amélioration dans ce domaine spécifique.

La notion de coproduction de la sécurité nous amène à reconnaître l’importance capitale d’un partenariat solide entre les forces de l’ordre et les communautés qu’elles servent. Au-delà des initiatives déjà en cours, il nous a été vivement conseillé de nous impliquer davantage au sein des communautés, en contribuant notamment à l’élaboration de solutions préventives aux problématiques quotidiennes. Par exemple, il est primordial de soutenir les individus vulnérables en les aidant à trouver des abris sécurisés avant l’arrivée des crues. L’approche de la police communautaire présente incontestablement de multiples avantages, parmi lesquels la lutte contre la délinquance juvénile, le terrorisme et l’extrémisme violent.

Je tiens à exprimer ma profonde gratitude envers nos collègues de la Police de Las Vegas, dont la contribution à cet événement a grandement facilité sa réussite. Le partage de leurs expériences enrichissantes suscite chez nous le désir de les adapter à nos réalités nationales respectives. En célébrant ce partenariat gagnant-gagnant entre les forces de police et les communautés, nous aspirons à un avenir plus sécurisé et harmonieux.

Vive le partenariat fructueux entre la police et la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *